nibelis.com-les-5-points-a-avoir-en-tete-pour-reussir-vos-recrutements-reussir-vos--recrutements Nibelis

Les 5 points à avoir en tête pour réussir vos recrutements !

Depuis la pandémie, le rapport au travail des salariés et les attentes des candidats ont changé. En parallèle, « la Grande Démission » a rebattu les cartes de la mobilité professionnelle en France.  
De ce fait, les salariés ont revu, drastiquement pour certains, leurs habitudes de travail, ce qui engendre de grosses difficultés, en matière de recrutement pour les RH. Ainsi, ils se demandent comment mener des recrutements qui font vraiment la différence et inciter les candidats à accepter les postes pourvus. En effet, aujourd’hui, on remarque que : 
– 58% des recrutements sont jugés “difficiles” par les entreprises en 2022, 
– 85% des recruteurs notent une évolution quant aux attentes des candidats 

Dans un environnement qui se transforme en permanence, la question de recruter et surtout de garder des talents est sur toutes les lèvres. Pour y parvenir, plusieurs techniques et stratégies peuvent être envisagées. C’est ce que nous nous proposons dans les prochaines lignes. 

1. Proposer le télétravail pour un meilleur équilibre vie pro/ perso

Depuis les différents confinements mis en place lors de la pandémie, la possibilité de travailler de chez soi est devenue une norme, répondant aussi à un besoin de flexibilité du salarié. L’alternance entre le télétravail et le travail sur site est désormais le mode d’organisation du travail préféré par 52% des salariés. De ce fait, une entreprise qui ne proposera pas ou peu de télétravail sera moins attractive et sera de suite écartée des recherches du candidat. Aussi, on note que la France est en retard avec seulement 6,1% d’offres proposant du télétravail en septembre 2022 contre 12,4% pour l’Allemagne. 

2. Communiquer sur la santé de l’entreprise

On note qu’1 candidat sur 3 souhaite avoir une communication transparente sur la situation de l’entreprise. Connaître précisément la santé de l’entreprise est une tendance plus marquée chez les 18-24 ans (36%) et les femmes (35%). En effet, c’est plus rassurant d’intégrer une entreprise en croissance avec des possibilités d’évolution et une stabilité à la clé. 

3. Adapter le salaire au profil rencontré

Cela semble logique, mais n’est pas toujours appliqué ! Avoir un bon candidat en face de soi avec des compétences et une expérience probantes devra inciter le recruteur à adapter le salaire initialement proposé. Il ne faut pas rester figer sur une grille de salaires préétablis quand on a le talent tant recherché en face de soi, sans quoi on risquerait de passer à côté. N’oubliez pas que le salaire est toujours une des motivations principales. De plus, l’inflation continuant d’augmenter (+6,2%) et de jouer un rôle clé, le salarié souhaitera un ajustement sur son salaire. 

4. Mettre en avant une image engagée de la marque employeur

Le candidat cherche aussi à intégrer une entreprise engagée qui a des valeurs sociales respectés par tous ses collaborateurs. Ainsi, l’inclusion doit faire partie intégrante de l’entreprise tant dans son discours que dans son application au sein de la société. La culture d’entreprise est précieuse pour attirer des salariés, c’est un moyen pour l’entreprise de se démarquer de leurs concurrents. 

5. Mettre en place un sourcing digital

Pour un chargé de recrutement, les actions liées au sourcing représentent la partie la plus chronophage dans le process de recrutement. Ainsi, repenser ces pratiques en mettant en place une solution digitale comme le module recrutement de Nibelis comprenant une CVthèque permettra une réduction des couts de sourcing et du process de recrutement.

Donc, si les difficultés de recrutement sont réelles pour la plupart des entreprises, on constate aussi que beaucoup continuent de recruter. Par exemple, en avril 2022, plus de 420 000 contrats en CDI ont été signés. Dans le même temps, les candidats ont évolué et souhaitent plus de flexibilité au travail. C’est avec tous ces paramètres que désormais les recruteurs doivent jouer pour gagner la partie. 

LinkedIn
Twitter